DÉCOUVREZ
NOS ACTUALITÉS
4 avril 2018

3e pilier A bancaire : une prévoyance sur-mesure

3e pilier A bancaire : une prévoyance sur-mesure

Des versements libres avec le choix entre une épargne sûre et des investissements en fonds de placement : notre 3e pilier A bancaire vous offre une flexibilité totale.

 

 

Sécurité ou rendement, pourquoi choisir ?

Vos primes de 3e pilier A peuvent être déposées sur un compte épargne prévoyance ou investies en fonds de placement. Le choix dépend de votre situation personnelle et de vos objectifs de prévoyance.

Vous pouvez également opter pour une combinaison des deux, afin de profiter des avantages des deux solutions, à savoir sécuriser une partie de vos avoirs avec le 3A en épargne et diversifier l’autre partie de votre prévoyance en investissant dans des fonds de placement.

Vous avez la possibilité de mettre en place des ordres permanents pour vos versements sur le 3A épargne et le 3A en fonds de placement (Portfolio 3A), ainsi les investissements en fonds de placement se feront automatiquement avec l’avantage d’un prix d’achat lissé sur l’année.

 

Dès CHF 100.- investissez dans des fonds de placement

En partenariat avec Liberty 3a Fondation de prévoyance, nous vous donnons accès à une riche sélection de fonds de placements pour votre 3e pilier.

Alors que les principales banques proposent en moyenne entre 4 et 8 produits de placement maison, nous vous faisons bénéficier d’une architecture ouverte avec 12 fonds de placements provenant de 5 émetteurs différents :

  • • Pictet Fondation de prévoyance volontaire
  • • Fondation d’investissement UBS
  • • Crédit Suisse Fondation de placement
  • • Swisscanto Fondation d’investissement
  • • Fondation de placement Swiss Life

Dès CHF 100.- d’investissement, vous pouvez construire votre portefeuille sur-mesure.

En savoir plus

 

Economisez sur vos impôts

Contrairement au 3e pilier A en assurance, le 3e pilier A bancaire permet une souplesse dans le rythme et le montant des versements, dans la limite du plafond légal qui se monte en 2018 à CHF 6’768.-/an pour un salarié ou à 20% du revenu annuel pour un indépendant (avec un maximum de CHF 33’840.-).

Les versements au 3e pilier A sont déductibles de votre revenu imposable et peuvent vous permettre de faire une économie d'impôts qui peut représenter jusqu’à 30% des cotisations versées sur l'année1.

 

 

 

 

1 Selon simulation réalisée par Crédit Agricole next bank concernant une personne résidente à Genève avec un revenu net annuel de CHF 90’000.-.
12 décembre 2018

Construction : attention aux plus-values

Vous achetez sur plan et rêvez de tout modifier à votre goût ? Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de prendre en compte les coûts engendrés par les plus-values.
Chat