DÉCOUVREZ
NOS ACTUALITÉS
5 octobre 2018

Quels sont les avantages de la consolidation partielle ?

Quels sont les avantages de la consolidation partielle ?

Un crédit de construction se transforme en prêt hypothécaire à la fin des travaux, mais il est possible de procéder avant cela à une consolidation partielle et d’en tirer des avantages.

 

Crédit de construction

Le crédit de construction est un crédit en compte courant qui permet de financer la phase de construction de votre logement.

Après le versement de vos fonds propres sur le compte, la banque se charge de payer l’acquisition du terrain et de régler au fur et à mesure, conformément à la documentation contractuelle et à vos instructions, l’ensemble des factures liées aux divers travaux.

 

Consolidation totale ou consolidation partielle

A la fin des travaux, le crédit de construction est transformé en prêt hypothécaire. Il s’agit d’une consolidation totale.

 

Exemple de fonctionnement d’une consolidation totale

Exemple de fonctionnement d’une consolidation totale

Il est cependant possible de procéder à une consolidation partielle. Cela signifie qu’à chaque fois qu’une tranche du crédit de construction est utilisée, elle peut directement être transformée en tranche de prêt hypothécaire.

 

Exemple de fonctionnement d’une consolidation partielle

Exemple de fonctionnement d’une consolidation partielle

La consolidation partielle est possible à partir d’un certain montant (généralement CHF 100'000.-) et jusqu’à concurrence du montant du 1er rang.

 

Avantages de la consolidation partielle

Une consolidation partielle peut présenter plusieurs aspects positifs pour votre budget.

 

Fixation du taux d’intérêt

En transformant une partie de votre crédit de construction en prêt hypothécaire, vous fixez déjà un taux d’intérêt pour cette tranche au lieu d’attendre la fin des travaux. Dans un contexte de hausse des taux, cela vous permet de profiter d’un taux plus bas et de sécuriser une partie de votre budget.

Il n’y a pas d’amortissement pour les tranches consolidées partiellement pendant la durée des travaux. Pour ces tranches, vous n’aurez donc à payer que les intérêts en attendant la fin de la construction.

 

Déduction fiscale

Les intérêts d’un prêt hypothécaire sont déductibles des impôts, contrairement aux intérêts du crédit de construction.

 

Réduction de la commission

Afin de couvrir la charge administrative liée au suivi des travaux, la majorité des banques prélèvent une commission de gestion pour le crédit de construction. Cette commission est calculée en fonction du montant global du crédit. En procédant à une consolidation partielle, vous diminuez le montant global du crédit de construction et ainsi la commission.

 

 

N’hésitez pas à contacter votre conseiller pour discuter des modalités d’une consolidation partielle et calculer avec lui les incidences sur votre budget.

 

12 décembre 2018

Construction : attention aux plus-values

Vous achetez sur plan et rêvez de tout modifier à votre goût ? Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de prendre en compte les coûts engendrés par les plus-values.
Chat