DÉCOUVREZ
NOS ACTUALITÉS
17 mai 2018

Garantie de loyer : quelles solutions ?

Garantie de loyer : quelles solutions ?

Dans le cadre d’une location, une garantie de loyer est généralement exigée par le propriétaire. En plus du traditionnel dépôt bancaire, il existe désormais d’autres solutions qui vous permettent de ne pas bloquer votre argent.

 

 

Le dépôt d’une somme d’argent, afin de pouvoir louer un appartement ou une maison, n’est pas obligatoire, mais il est rare qu’il ne soit pas demandé. En effet, une garantie de loyer permet au propriétaire de payer d’éventuels dommages causés au logement ou de compenser des manquements de paiement à la fin du bail.

 

 

L’équivalent de 3 mois de loyer

Lorsqu’il s’agit d’un bail d’habitation, le montant maximum que le bailleur peut exiger en guise de garantie correspond à 3 mois de loyer net.

Cette somme n’est pas encaissée par le propriétaire et reste bloquée jusqu’à la fin du bail. A ce moment-là, si aucun dégât n’a été constaté et si tous les loyers ont été payés, l’argent est restitué au locataire (au plus tard dans l’année qui suit la fin du bail). Dans le cas contraire, le propriétaire garde la somme nécessaire à la réparation des dégâts ou au remboursement des loyers impayés.

Il est donc important d’être très attentif lors de l’état des lieux d’entrée dans un logement pour bien signaler tous les défauts déjà présents à votre arrivée, afin qu’ils ne puissent pas vous être imputés à la fin du bail. Si vous avez peur de rater quelque chose, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un proche.

 

 

Garantie de loyer avec dépôt bancaire

Traditionnellement, le locataire ouvre un compte bancaire à son nom pour y déposer le montant de la garantie de loyer. L’argent reste bloqué jusqu’à la fin du bail. Cependant, ce compte peut être rémunéré et les intérêts reviennent au locataire.

La rémunération d’un compte de garantie de loyer n’est généralement pas très élevée, mais il peut être intéressant de comparer les conditions des différentes banques.

 

 

Garantie de loyer sans dépôt bancaire

Depuis quelques années, il existe également des sociétés qui proposent un service de cautionnement. Ce système permet de ne pas bloquer l’argent de la garantie de loyer sur un compte, mais il s’agit d’un service payant.

 

Comment ça fonctionne ?

En faisant appel à une société de cautionnement, vous ne bloquez pas d’argent sur un compte bancaire, mais vous payez la société qui se portera garante pour vous auprès du propriétaire. Certaines assurances proposent également ce service.

La plupart des sociétés de cautionnement demandent un forfait d’inscription pour la première année. Ensuite, vous payez chaque année une prime qui correspond à un pourcentage du montant garanti (aux alentours de 5%). Par exemple, pour une garantie de loyer exigée de CHF 4’500.-, votre prime annuelle serait d’environ CHF 220.- (sans compter les frais de gestion).

En cas de dommages à réparer, c’est la société qui paie le propriétaire et ensuite vous lui remboursez l’argent. Il ne s’agit donc pas d’une assurance traditionnelle. C’est-à-dire que votre prime annuelle ne sert pas à rembourser peu à peu le montant de la garantie de loyer, mais bien à payer le service que vous offre la société en vous cautionnant.

Cela signifie donc qu’à partir d’un certain temps (au bout de 20 ans pour notre exemple de CHF 4’500.-), le cautionnement vous coûtera plus cher que la garantie de loyer elle-même.

Bien que les principales sociétés de cautionnement soient reconnues par la majorité des régies, informez-vous si le propriétaire ou la régie immobilière acceptent une garantie de loyer sans dépôt bancaire.

 

 

Quelle est la meilleure solution ?

La meilleure solution dépend de votre situation. Si vous avez de l’argent disponible et que vous pouvez vous permettre de le bloquer sur un compte, la garantie de loyer avec dépôt ne vous coûtera rien et vous permettra de percevoir quelques intérêts.

Si vous avez du mal à réunir la somme de la garantie de loyer ou que vous préférez utiliser cet argent autrement, le cautionnement vous apportera plus de flexibilité, même s’il a un coût.

12 décembre 2018

Construction : attention aux plus-values

Vous achetez sur plan et rêvez de tout modifier à votre goût ? Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de prendre en compte les coûts engendrés par les plus-values.
Chat