DÉCOUVREZ
NOS ACTUALITÉS
12 avril 2017

Pour Pâques, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier

Pour Pâques, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier

Le proverbe populaire conseille de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, c’est-à-dire de faire preuve de prudence en ne risquant pas tout sur une seule opportunité.

Si cette recommandation s’applique parfaitement aux placements financiers à risque, elle peut également s’étendre aux comptes épargne, dans une optique de bénéfice. En plaçant vos économies sur différents comptes épargne, vous avez la possibilité d’augmenter vos rendements.

 

 

Une épargne disponible pour les projets à court terme


Que ce soit pour des projets à court terme, comme les vacances, ou pour parer à une dépense imprévue, il est important de garder un peu d’argent sur un compte épargne classique duquel vous pouvez retirer de l’argent à tout moment.

Ce type de compte épargne n’est pas celui qui rapporte le plus d’intérêts, mais il offre l’avantage de pouvoir disposer de liquidités à en cas de besoin.

 

 

Une épargne rentable pour les projets à moyen terme


Pour les projets à moyen terme, tels qu’un gros achat ou un projet immobilier, vous pouvez privilégier un compte épargne bloqué sur une certaine durée qui vous apportera un meilleur rendement.

Il existe différents types de compte épargne qui peuvent s’adapter à vos besoins. Certains comptes proposent, par exemple, un taux d’intérêt plus élevé dans le cadre de la constitution de fonds propres en vue de l’achat d’un logement.

N’hésitez pas à comparer les conditions des comptes épargne pour trouver celui qui cadrera le mieux avec l’horizon de vos projets.

 

 

Une épargne prévoyance pour les projets à long terme


Mettre de l’argent de côté, c’est également penser à plus long terme et notamment au moment de la retraite.

Dans ce cas, un compte épargne de type 3e pilier A vous permettra de constituer peu à peu un capital pour le moment où vous arrêterez de travailler, tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt plus avantageux qu’un compte épargne classique et d’une économie d’ impôts.

En effet, chaque année, il est possible de déduire les montants versés sur votre compte 3e pilier A de votre revenu imposable1.

 

 

 

 

Vous avez des questions ? Vous aimeriez un éclairage sur un sujet en particulier ?
Envoyez-nous vos suggestions d’article par e-mail à communication@ca-financements.ch

 

 

Nos services

1 Le montant déductible est plafonné. Le plafond annuel 2017 pour les versements au 3e pilier A est fixé à CHF 6'768.- pour les salariés et à 20% de leur revenu annuel d’exploitation pour les indépendants sans caisse de pension (avec une limite de CHF 33’840.-).

Images : ©lavju83 et ©Bozena Fulawka | Fotolia
8 juin 2018

Appartement ou maison ? Avantages et inconvénients

Vous hésitez entre un appartement ou une maison ? Il s’agit d’un choix personnel et subjectif qui découle non seulement de votre budget, mais également de votre conception du quotidien et de votre mode de vie.
17 mai 2018

Garantie de loyer : quelles solutions ?

Dans le cadre d’une location, une garantie de loyer est généralement exigée par le propriétaire. En plus du traditionnel dépôt bancaire, il existe désormais d’autres solutions qui vous permettent de ne pas bloquer votre argent.
11 mai 2018

LPP : retrait ou nantissement ?

Lorsque vous utilisez votre 2e pilier (LPP) pour constituer une partie de vos fonds propres dans le cadre d’un prêt hypothécaire, vous avez deux options : le retrait anticipé ou la mise en gage de cet argent. Comment faire son choix ?
4 mai 2018

Tout savoir sur la valeur locative

Perçu comme injuste par de nombreux propriétaires, l’impôt sur la valeur locative suscite le débat depuis plusieurs années. En quoi consiste-t-il exactement ?
Chat